Ceucidit

Ceucidit

05 juin 2008

Entretien avec Katia Kermoal du Dailyneuvième

Katia___Dailyneuvi_meLe Dailyneuvième est le quotidien en ligne du neuvième arrondissement de Paris. Katia a lancé ce projet il y a environ six mois. Aujourd'hui elle en est l'unique rédactrice. Dans un contexte si particulier pour la presse, créer un journal d'information générale peut surprendre. Voilà pourquoi j'ai cherché à en savoir plus. J'ai donc rencontré Katia Kermoal pour lui poser quelques questions.

Le rendez-vous fût pris dans un café de la rue de Maubeuge, le M pour être précis. Un peu en avance j'attends patiemment qu'elle arrive. J'ai auparavant visualisé sa photo sur le site en espérant que cela me sera utile. Mais force est de constater qu'elle a fait de même me concernant puisqu'elle se dirige vers moi sans hésiter. Les salutations de rigueur effectuées nous nous installons à l'écart pour être plus tranquilles. Je sors mon dictaphone numérique et le pose sur la table. Cela nous donne l'occasion de comparer nos méthodes. Katia m'explique qu'elle effectue ses interviews à l'aide d'un bloc note et d'un stylo. Je lui réponds que le dictaphone me permet d'être plus attentif. Elle me dit être à l'aise avec la prise de note, car dans son ancien métier cela lui était très utile. C'est donc ainsi que nous en sommes venus à évoquer l'avant Dailyneuvième....

De l'idée au passage à l'acte...

Katia était cadre dans les ressources humaines. Licenciée elle a durant un temps essayé de retrouver du travail. Mais voilà elle risquait d'attendre longtemps, elle le savait fort bien, le recrutement c'était son ancien job. Il lui fallait trouver autre chose ! Lorsqu'elle était en poste ses journées étaient bien remplies. Elle fréquentait alors assez peu son arrondissement. C'est durant sa période de recherche d'emploi, qu'il lui est apparu que la population n'était pas suffisamment informée. Lancer un quotidien spécifique au neuvième arrondissement lui semble alors être une bonne idée.

Elle n'a pas fait de business plan, non rien de tout cela, elle avoue que cela n'est pas son truc. Par contre elle a lu, beaucoup lu ce qui se faisait sur le web, sur les sites d'informations et sur les blogs. Et puis parce qu'elle n'a jamais été journaliste elle s'inscrit tout de même à des cours de journalisme. Écrire me dit-elle ne lui a jamais posé de problème et je la soupçonne d'avoir toujours aimé cela. Katia compte parmi ses proches des personnes capables de la conseiller sur l'aspect technique et journalistique du site. Son mari François Kermoal n'est ni plus ni moins que le Directeur de la rédaction du magazine Stratégies. Il l'aidera a y voir clair au départ et la rassurera sur ses choix. De temps à autre elle admet tout de même lui faire relire quelques articles lorsqu'elle n'est pas sûre d'elle. François est à l'origine du nom Dailyneuvième me précise t-elle ! Mais attention n'allez pas lui dire que cela a été facile pour elle parce qu'il était là pour superviser le projet. Katia tient à ce que son journal soit le sien et pour cela elle avoue qu'elle préfère qu'il ne s'en occupe pas. Et puis en même temps je la sens craintive. Elle met véritablement un point d'honneur à défendre la ligne éditoriale et l'esprit de son journal. Être seule pour l'instant lui permet de tenir ces objectifs. Pour tout dire ce sera l'essentiel de son travail durant les premiers mois.

Petit à petit l'oiseau fait son nid...

L_oiseau_fait_son_nidKatia a opté pour un blog. Lorsque je lui demande pourquoi elle me répond qu'après étude c'est ce qui se révèle être le plus simple à créer et de plus adapté. Les gens me dit-elle ont souvent une fausse idée de ce qu'est un blog. Moi-même blogueur je ne peux qu'approuver ! Nous faisons le même constat sur les gens qui associent à tort le support et le contenu. Elle prêche alors un converti, mais je souhaitais tout de même lui poser la question certainement pour l'entendre de sa bouche. Elle défend tout cela très bien et j'avoue qu'à mes yeux elle vient de marquer un point. Elle a choisi Typepad comme plateforme de blogging, car selon ses amis c'est ce qu'il y a de mieux pour son projet. Elle crée une S.A.R.L, car si tout va bien elle sera peut-être amenée à embaucher. Et puis comme il s'agit d'une entreprise il faut aussi penser à faire rentrer de l'argent et ce statut-là lui facilitera la tâche.

Mais au-delà de l'aspect technique et juridique le Dailyneuvième est avant tout un quotidien ! Katia se charge donc de l'alimenter chaque jour. Fidèle à son idée de départ elle se veut proche des préoccupations des gens. Son journal m'explique t-elle n'a pas vocation à concurrencer Le Parisien ou le site de la mairie. Elle va sur le terrain, assiste aux réunions de la mairie et suis la vie de son arrondissement. Ses lecteurs sont avant tout des habitants du neuvième arrondissement. Elle se penche alors sur des sujets d'ordre pratique, culturel et parfois politique. Mais le Dailyneuvième n'est pas un journal politique. Et puis au fond elle a envie (le leitmotiv de beaucoup de journalistes) de parler de ce qui l'émeut, fait sourire, de la vie de son quartier et de ses concitoyens. Ils aiment que l'on parle d'eux et elle le fait très bien à travers toute une série de portraits. Mais que l'on ne s'y trompe pas, il s'agit bien d'un journal et pas d'un blog personnel et intimiste.

Aujourd'hui...

S'il fallait faire un constat, celui-ci serait certainement favorable. En défendant becs et ongles son quotidien elle a su se faire connaître et apprécier dans le neuvième arrondissement. Elle m'explique qu'elle a eu de la chance car son projet a été rapidement relayé dans la presse et beaucoup se sont intéressés à son idée. Pour dire vrai, elle et moi ne croyons pas beaucoup en la chance ! Derrière ces articles de presse il y a sa volonté, son travail et la communication qu'elle a ardemment pratiquée. A cela il faut y ajouter le bouche à oreille qui est un gage de l'intérêt porté à son journal. Depuis quelques temps elle a franchi une nouvelle étape. Rien n'est jamais acquis, mais on peut affirmer que les fondations que sont l'esprit et la ligne éditoriale du journal sont posées. Désormais elle peut s'atteler à la publicité. Elle a d'ailleurs choisi une option un peu originale puisqu'il s'agit de vendre un emplacement sur une période donnée sans tenir compte du nombre de clics. Pourquoi pas après tout ! Le Dailyneuvième ne cesse d'augmenter son influence dans le neuvième arrondissement et les commerçants de proximité ont trouvé là un support idéal pour assurer leur promotion.

Le temps filant à toute vitesse, elle m'indique qu'elle va devoir y aller. Elle a rendez-vous pour assister à la projection d'un film de François Truffaut (qui fût un habitant du 9ème). Elle me propose de la suivre ce que je fais. A peine arrivés, les membres de la mairie animant cette soirée font remarquer à la salle que la journaliste du Dailyneuvième est présente. Katia semble un brin embarrassée et en même temps ravie d'un tel accueil. Les spectateurs sont pour beaucoup des retraités. A ma grande surprise je découvre qu'ils sont pour la plupart des lecteurs réguliers du quotidien. Leurs petits mots sont très chaleureux et plein d'encouragements pour Katia. Je constate alors à quel point journaliste peut encore être un beau métier.

Dailyneuvi_me

Posté par Ceucidit à 12:36 - VU - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Bravo pour ce papier sur Katia Kermoal et son excellent Daily Neuvième !

    David Genzel
    http://davidetceline.over-blog.com/

    Posté par Genzel, 05 juin 2008 à 15:23
  • Sincèrement bravo pour cette jolie histoire, qui montre bien que l'on peut encore se passionner pour la presse.

    Posté par Pierre, 05 juin 2008 à 15:25
  • David et Pierre : merci ! C'est en effet une belle histoire le Dailyneuvième.

    Posté par Frédéric, 05 juin 2008 à 17:10
  • Super article. Connais-tu la ville des gens ? C'est un magazine culturel et associatif sur la couronne Est de Paris. Je travaille pour eux, je ne connaissais pas le daily neuvième, je vais contacter cette dame, merci pour l'info.

    Posté par Antoine, 13 juin 2008 à 18:37
  • Antoine : merci pour l'info ! Je ne connaissais pas et le concept me plaît bien.

    Posté par Frédéric, 13 juin 2008 à 22:05
  • expérience très intéressante

    merci pour votre article sur le dailyneuvième, vraiment intéressante et stimulante )
    elle me donne de l'énergie par rapport à ma propre expérience (moi ce n'est pas un journal mais un site e-commerce que je viens de mettre en ligne). je reviendrai vous voir. bon courage pour votre création de site.

    Posté par stéphanie, 16 septembre 2008 à 11:35

Poster un commentaire